• Commentaires

    1
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 13:09
    Florence Gindre

    Originale inspiration !! Je ne m'attendais pas à cela, tu as su m'étonner.

    2
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 13:17

    Ah oui point de vue totalement différent - du mur et du message!!!

    3
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 21:05
    Stéphane Dary

    Salut,

    Je trouve l'histoire marrante :)

    4
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 17:34

    Ah ! ça a du chien dis-donc !


     

    5
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 22:24

    Merci à vous d'avoir lu, merci à vous d'avoir réagi,.

    Etonner, faire rire ou sourire, c'est un bel objectif  par les temps qui courent, non ?

     @Marie :  je (mon personnage ) est loin du mur, mais aimerait tellement s'en rapprocher !!!

    Quant au message, futé comme il est, il saura bientôt détecter les fôtes d'ortograf .

    Amitiés à tous,

    Nicolaï

    6
    Dimanche 15 Mars 2015 à 19:18
    Florence Gindre

    Les mots ont tué l'amour, dommage !
    Merci pour ta participation

    7
    Mercredi 18 Mars 2015 à 09:06

    J'aime bien ton texte et l'idée du mur transformé en ruelle ... 

    8
    Mercredi 18 Mars 2015 à 16:27
    jacou

    J'aime beaucoup "tous les mots qui lestent cette lettre".


    C'est vrai que les mots ont un poids

    9
    Dimanche 22 Mars 2015 à 12:46

    L'eau en tant que facteur...  Une bouteille à la mer, une bouteille en papier qui coulera et se désintègrera, des mots dissous dans un autre univers...

    10
    Dimanche 22 Mars 2015 à 14:43

    @ j'habite à Waterfor :" Des mots dissous dans un autre univers"... Une belle idée à suivre...jusqu'à la mer... et plus encore !

    On rêve : penché sur une petite flaque laissée par la marée, il reçut tous les mots, les mots perdus de la lettre noyée... Maintenant, à lui de les remettre dans l'ordre qu'il souhaite.

    11
    Dimanche 22 Mars 2015 à 14:53

    J'avais répondu à Florence, Cracoline, Jacou ;  je crois que mon petit mot s'est évanoui.

    Je disais Merci, en gros, et à Florence que les mots ont tué l'amour bancal pour laisser place à la naissance d'un nouvel amour.

    Et à Jacou que les mots sont chargés: d'amour, de haine, d'hypocrisie, de lumièrede chagrin ou de joie... C'est lourd, tout ça !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :